Le lingot de 400 onces

La barre de 400 onces constitue la catégorie de poids la plus importante des lingots d’or d’investissement. Elle n’est donc pas vraiment destinée aux particuliers, mais plutôt à des institutions et gouvernements.

Une barre faite pour l’organisation du marché

Si le lingot d’or de 400 onces est bien le plus gros lingot que l’on puisse trouver sur le marché de l’investissement, il n’est pas le plus gros lingot d’or au monde. Il existe notamment une barre produite par Mitsubishi Materials, qui pèse 250 kilos. Il y a également celui détenu par un musée taïwanais, dont le poids est de 220 kilos.

un lingot de 400 onces

Le lingot de 400 onces, pour sa part, ne pèse « que » 12,5 kilos. En moyenne, sa longueur est proche des 25 centimètres, pour une largeur de 7 centimètres et une épaisseur de plus de 3 centimètres. Il représente donc un investissement plus que conséquent : avec une once à 1250 dollars, un lingot d’or de 400 onces vaut 500 000 dollars.

Évidemment, cette somme est hors de portée pour la plupart des particuliers. En-dehors de quelques exceptions, la barre est davantage destinée à des institutions, et tout particulièrement à celles liées au marché de l’or, comme les compagnies minières et les grands organismes financiers. On estime que les banques centrales détiennent environ 30 000 tonnes d’or, l’essentiel étant constitué de ces lingots de 400 onces. Elles peuvent alors utiliser cet important stock pour leurs transactions.

Aujourd’hui, on estime la production annuelle de ces lingots à 150 000 unités, équivalant à une valeur de 48 milliards de dollars.

Un lingot de 350 à 430 onces

Un lingot de 400 onces tenu dans une mainAvec le lingot de 100 onces, les barres de 400 onces d’or troy sont les seules à avoir le statut de « Bonne livraison », ou « Good Delivery ». Ces barres ont été échangées pour la première fois en 1919.
Pourtant, les barres de « 400 oz » ne contiennent pas toujours cette quantité d’or. En fait, elles doivent comprendre au moins 350 onces, et 430 au maximum. En revanche, elles titrent toujours au moins 995‰.

Pour l’investissement, l’intérêt de ces barres est leur grande taille. Celle-ci permet de réduire au maximum leur prime, qui est due à leurs frais de production et de manutention.

Cinquante-cinq raffineurs accrédités par la London Bullion Market Association (LBMA) proposent la barre de 400 onces. Autant dire que les investisseurs n’éprouveront aucune difficulté à trouver la leur !

 

Autres lingots :