PAMP, l’un des plus grands raffineurs suisses

La suisse concentre des raffineurs de métaux précieux parmi les plus importants au monde. PAMP en fait partie. Cette marque, dont le nom signifie « Produits Artistiques Métaux Précieux » a son siège dans le canton de Castel San Pietro.

Logo Pamp

 

L’histoire de PAMP s’écrit depuis 1977

lingot d'or 1 kilo frappe PAMP

Les origines de « Produits Artistiques Métaux Précieux » remontent à plus de 30 ans. La société a été fondée en 1977. A ce moment, elle s’établit à Ticino, en Suisse. Rapidement, dès 1981, elle fait partie intégrante de MKS S.A, un groupe spécialisé dans la prestation de services, sur le marché des métaux précieux.

En 1984, les locaux de PAMP déménagent. Ils s’installent à Castel San Pietro, où ils se trouvent encore aujourd’hui.

Depuis sa création, l’entreprise a peu à peu diversifié sa production :

    • Elle se lance dans la production de lingots rectangulaires « standards » dès 1979. La première année, 7 types de barres seront frappés, allant d’une demi-once d’or troy à 100 grammes ;

 

    • Dans les années suivantes, les poids seront davantage diversifiés : 1 gramme en 1980, 2,5 grammes (1981), 1 tola (1983), puis le tola et le tael en 1989. Le chi (essentiellement à destination du marché vietnamien) suit en 1994, et les 5 et 10 onces en 2004 ;

 

  • Elle a également produit des barres décoratives pour tous les styles : ovales et rectangulaires à partir de 1984, en forme de losanges (1985), de colonne (1986), de cœur (1994)…

A son niveau, la société PAMP est novatrice. Elle a été la première, en 1990, à produire des barres ovales frappées aux formats d’une once, d’un quart d’once et d’un dixième d’once troy. Elle sera aussi la première à ajouter, en 1995, sept nouvelles catégories de poids pour des barres ovales, de 1 gramme à 50 grammes.

Plus récemment, elle a fait le premier pas du numérique au service de l’or d’investissement, en développant une technologie nommée VeriScan. Ce logiciel permet d’identifier les lingots sortant des usines de PAMP, et donc d’améliorer la traçabilité des barres, et donc la sécurité de l’investissement.

Aujourd’hui, PAMP emploie 220 salariés. Elle est inscrite dans la prestigieuse liste des raffineurs accrédités par la London Bullion Market Association (LBMA) depuis 2004.

La gamme de produits signés PAMP

Aujourd’hui, les lingots d’or produits par PAMP couvrent la plupart des besoins des investisseurs en or physique. Les poids de 1 kilogramme, 500 grammes et 250 grammes sont disponibles depuis 2010. Désormais, il est même possible de trouver des lingotins de 0,3 gramme fabriqués par PAMP.
A noter que la gamme d’articles est différente selon le procédé de production :

  • Parmi les lingots coulés, PAMP dispose de 11 catégories de poids : 400 onces, 100 onces, 10 tola, des catégories de 100 à 1000 grammes et d’autres de 1 à 10 tael ;
  • Pour les lingots frappés, on compte 46 catégories, de 0,3 gramme à 1 kilogramme, d’un dixième d’once à 10 onces troy, de 1 à 5 tola et d’1 tael ;
Lingot PAMP serie fortuna
Lingot PAMP de la série « Fortuna »

Régulièrement, la société émet des médailles et des barres commémoratives. Depuis 2011, elle réalise des lingots faisant écho au calendrier lunaire. Ainsi, des barres thématiques sur l’année du dragon ont été produites en 2012. Elle répond également à des demandes spécifiques. Elle a déjà, par le passé, produit des barres de différentes formes pour les plus grandes banques indiennes.

Les puretés les plus hautes peuvent être atteintes dans les usines de l’affineur, l’investisseur pouvant trouver des lingots titrant 99,99% et 99,999%. Pour ses essais, l’agence utilise des tests chimiques et électrolytiques. La PAMP est notamment connue pour avoir été l’une des premières à avoir orné ses lingots de métaux précieux de motifs décoratifs. Le plus connu d’entre eux est la Lady Fortuna, qui est devenue, avec le temps, une garantie de la qualité du lingot.

 

Autres raffineries :