Plusieurs millions de dollar en or retrouvés dans un bateau coulé en 1857

Des millions de dollars en or ont été retrouvé dans une célèbre épave du 19ème siècle au large de la Caroline du Sud. Une bataille juridique commence devant les tribunaux pour récupérer le contenu de la cargaison.

Un juge fédéral de Virginie supervise le travail de récupération du navire en question, le SS Central America. Des inventaires ont été publiés par l’Associated Press et The Columbus Dispatch. Un nouvel inventaire sera publié très prochainement.

Le SS Central America a coulé durant la tempête de 1857, tuant 425 personnes et laissant des tonnes d’or, provenant de l’époque du « Gold Rush » Californien, au fond de l’océan Atlantique. La perte de ce bateau à 250 km au sud de la Californie avait contribué à la panique de 1857, l’un des premiers krachs boursiers aux États-Unis.

L’épave a d’abord été découverte en 1988 par le groupe Columbus America Discovery. Son dirigeant Thomas Thompson était parvenu à convaincre des particuliers et entreprises d’investir dans le projet. Les opérations de recherche avaient permis de mettre au jour près de 2 tonnes d’or, soit l’équivalent de 40 millions de dollars. Mais en 1991 les exploration ont été stoppées net. Les investisseurs affirment n’avoir toujours rien reçu en contrepartie de la découverte et poursuivent Thompson en justice. Aujourd’hui en cavale, Thomas Thompson fait l’objet d’un mandat d’arrêt depuis 2012.

La semaine dernière, le juge de district Rebecca Smith Plage réglait un conflit de propriété et les droits de sauvetage accordés pour la récupération. Odyssey Marine Exploration avait été embauché pour mener les dernières opérations qui ont débuté en Avril.

Selon les inventaires, 43 lingots d’or, 1302 pièces de 20$ « double eagle », 37 pièces de 10$ « eagle » et 9053 pièces de 10 centimes en argent ont été remontés de l’épave. Le scientifique en charge de cette opération a dit que la qualité et la variété des pièces, dont certaines datent de 1823, était « stupéfiante ».

L’Association Press estime que la vente des pièces de 10 et 20 dollars rapportera « environ 9 million et potentiellement plus » en se basant sur le trésor d’une autre épave qui datait de 1865.

Estimer les lingots d’or est plus compliqué à cause « d’une myriade de facteurs » rapporte l’Association Press. En 2000, des lingots d’environ 25kg découverts initialement par SS Central America, avaient été estimés par Citing Stheby « de 8000 dollars à 250000$ chacune ».

Post Comment