Japon : les autorités douanières ont saisi un volume record de 6 200 kg d’or de contrebande en 2017

Les autorités douanières ont saisi 6 236 kilogrammes d’or introduits clandestinement au Japon en 2017, un nouveau record annuel, ont révélé vendredi des données du gouvernement.

Sur la base d’un prix moyen d’environ 4 500 yens par gramme l’an dernier, environ 28 milliards de yens (261 millions de dollars) d’or ont été saisis. Les contrebandiers tentent d’échapper à la taxe à la consommation de 8% sur les importations d’or d’une valeur supérieure à 200 000 yens et de revendre le métal précieux à un prix toutes taxes comprises.

La contrebande d’or est en hausse depuis que le Japon a relevé la taxe à la consommation de 5% en 2014.

Le nombre de cas de contrebande d’or traités par les autorités a bondi de 66% à 1 347, contre 811 en 2016, a indiqué le ministère des Finances dans son rapport.

94% des cas concernaient des voyageurs aériens, qui ont ensemble tenté de faire passer 4 779 kg d’or au Japon. La majeure partie de l’or de contrebande provenait de Corée du Sud, de Hong Kong et de Taïwan.

Alarmé par cette récente flambée, le Japon a intensifié ses contrôles douaniers et prévoit d’imposer des sanctions plus sévères aux auteurs de ces actes.

La possession d’or n’est pas illégale, ce qui, selon les autorités, contribue à abaisser la barrière psychologique de la contrebande.

Selon les données du ministère des Finances, le nombre de cas de contrebande s’élevait à 12 en 2013, mais a atteint 119 en 2014.

Source : https://www.japantimes.co.jp/news/2018/02/23/national/crime-legal/japans-customs-authorities-seized-record-high-6200-kg-smuggled-gold-2017/