L’Allemagne rapatrie son or

C’est officiel l’Allemagne a décidé de rapatrier son or dans les coffres fort de sa banque centrale. Ainsi, son or détenu depuis le temps de la guerre froide dans les coffres des banques de France et dans ceux de la réserve fédérale de New York vont devoir voyager.

Ainsi, les 374 tonnes d’or entreposés en France soit 11% de leur réserve vont être déménagé d’ici peu pour un retour à la maison. Quant à ceux entreposés outre-Atlantique, 300 des 1500 tonnes vont rentrer progressivement jusqu’en 2020,  délai dû au taux de change qui oblige à étaler se rapatriement. Seule les 450 tonnes de la banque d’Angleterre ne devrait pas bouger, surement car Londres est la place mondiale des échanges de l’or, idéal pour revendre une partie de ses réserves en cas de nécessité.

Cette décision de détenir 50% de ses réserves dans son pays, d’ici 2020, est prise à la suite de gros soupçons qui pèsent sur ce marché. En effet, des rumeurs sur la vente d’or stocké par la banque fédérale américaine alors que  ses stocks ne lui appartiennent circulent dans le milieu des marchés financiers. Ainsi, face à l’euro-scepticisme allemand, la BundesBank en demande son rapatriement. Toujours-est-il que l’or reste un enjeux primordiale pour les états en cette période d’incertitude économique grave.

Post Comment