Trafic de faux lingots d’or à Manhattan

Les agents fédéraux de NYC enquêtent sur un trafic de faux lingots d’or dans Manhattan.

Selon le New York Post, pas moins de 10 faux lingots d’or – composés principalement de tungstène relativement sans valeur – ont été vendues récemment à des revendeurs non avertis dans Manhattan.

Le prix de l’or a augmenté de plus de 600 pour cent depuis Janvier 2000, tandis que le S & P 500 a fléchi de 0,6 pour cent au cours de la même période.

Lingots d'or remplis de Tungstene

Les lingots de 10-oz d’or sont très populaires auprès des investisseurs, et on ne sait pas combien de faux lingots d’or ont été vendues à des marchands – ou si les fausses barres de faux ont été achetés par le public.

Un marchand d’or a découvert que quatre des lingots d’or qu’il a acheté pour environ $ 72,000 – étaient des contrefaçons.

« Il a toute la rue contre lui », a déclaré Ibrahim Fadl, 62 ans, propriétaire depuis 11 ans de Express Metal Refining, une raffinerie dor de Midtown. « Les commercants de la rue travaillaient sans probleme de confiance, mais maintenant la confiance est brisée. »

Fadl, diplômé de l’Université Columbia et titulaire d’une maîtrise en génie chimique, et qui a plus de 40 ans dans l’industrie, a acheté les quatre fausses barres à un vendeur Russe avec lequel il avait deja fait des affaires.

Un autre raffineur de la 47e, qui a souhaité rester anonyme, s’est aussi fait arnaqué en achetant six lingots d’or essentiellement composés de tungstène, avec juste un placage en or.

Fadl est devenu soupçonneux quand le vendeur a accepté sans hésiter une forte décote sur les lingots d’or.

Le vendeur a pourtant passé les lingots aux rayons X et a pesé les barres pour prouver la pureté de l’or. « Les gravures suisses étaient parfaites » a déclaré Fadl.

Le tungstène est un métal industriel qui pèse à peu près le même poids que l’or, mais qui coûte un peu plus de 1 $ l’once. L’or a clôturé vendredi à 1,774.80 $ l’once.

Pour apaiser ses soupçons, Fadl a ensuite percé la barre et a découvert le tungstène – dont la couleur argent se distingue de l’or jaune vif.

Raymond Nassim, directeur général de Manfra, Tordell & Brookes, la branche américaine de la firme suisse qui a créé les lingots d’or d’origine, a signalé la fraude à l’US Secret Service, qui s’occupe de la contrefaçon des lingots d’or.

Il a déclaré que son entreprise « soutient les victimes de cette arnaque et coopérera avec les autorités. »

Nassim pense que le coupable doit être un bijoutier professionnel qualifié pour avoir réussi a falsifier les lingots

« Le faussaire a du trancher la barre d’origine le long de la côte, évider l’or et insérer le lingot en tungstène, puis refermer et polir la barre. »

Cette nouvelle affaire de faux lingots agite le monde de l or et rappel aux investisseurs qu’il faut acheter de l’or physique auprès de sources fiables.

Le moyen le plus sûr d’obtenir de vrais lingots est de se fournir auprès de professionnels reconnus, recommandées par des organismes comme le GATA. Voir les vendeurs d’or recommandés par le GATA.

Post Comment